PCPratique.com | Simple comme pratique.

Menu:

  






TNT : Cap sur la HD !

Cette fois, vous n'y échapperez pas !
Au printemps, la TNT s'enrichit de nouvelles chaînes locales, et prépare l'arrivée de la Haute Définition  gratuite !
Un standard pour tous.

La TNT Le compte à rebours a commencé: l'arrêt du signal analogique est programmé d'ici 2011. Le réseau analogique est donc voué à disparaître.
Tout est prêt pour vous permettre de profiter du passage au numérique. Actuellement, 85 % de la population métropolitaine reçoit les chaînes numériques  gratuites de la TNT, grâce à la couverture de 110 zones de diffusion.
Dans les zones non couvertes par la TNT, il n'y a pas d'inquiétude à avoir, puisque la diffusion des chaînes se fait par satellite à l'aide d'un décodeur adapté.
Mais pour certains d'entre vous la TNT est déjà une réalité.  En 2007, vous avez été plus de deux millions à découvrir les 18 chaînes gratuites. Fin décembre 2007, près d'un tiers des foyers de France étaient équipés d'au moins un adaptateur TNT.


Le boom des chaînes locales:
La TNT, c'était déjà 18 chaînes nationales gratuites.
Avec l'émergence récente de la télévision locale, vous profitez d'encore plus de programmes.
En septembre 2007, de nombreuses chaînes locales gratuites ont été lancées en province, dans les villes de:
  • Toulouse (TLT),
  • Lyon (TLM),
  • Clermont-Ferrand (Clermont 1ère),
  • Bordeaux (TV7 Bordeaux),
  • Troyes (canal 32),
  • Nantes (Nantes 7),
  • Le Mans (Canal 8),
  • Grenoble (TéléGrenoble),
  • Marseille (LCM),
  • Tours (TV Tours),
  • Orléans (Orléans TV),
  • Rennes(TV Rennes),
  • Montpellier (7L Montpellier),
  • Issoudun (Bip TV),
  • Caen (Cityzen TV),
  • Angers (Angers 7),
  • ainsi que dans les départements de Savoie et Haute-Savoie(TV8 Montblanc).

Sept chaînes gratuites émettent depuis le 20 mars en Ile-de-France :
  • Côté Seine,
  • IDF 1,
  • LTF,
  • Demain IDF,
  • BDM TV,
  • Cinaps TV
  • Télé Bocal.
Ces chaînes, plus proches de vous, mettent l'accent sur la vie de quartier. 
Ce n'est qu'un début : à terme, d'ici 2009, près de 50 chaînes locales devraient être diffusées sur la TNT.

Pour ceux qui en veulent toujours plus:
En plus des chaînes gratuites, 11 chaînes payantes sont également diffusées sur la TNT. Pour en profiter, vous avez deux solutions : Canal+ ou TV Numeric, qui proposent des bouquets TNT et fournissent leur propre décodeur TNT.
Pour profiter des chaînes payantes déjà disponibles, vous devez souscrire un abonnement chez Canal+ ou TV Numeric.
Avec Canal+, vous aurez accès à Canal+, Canal+ Cinéma, et Canal+ Sport. Il est également possible de s'abonner uniquement à TPS Star.
Avec TV Numeric, vous aurez accès à Paris Première, Planète, Canal J, LCI, TF6 et AB1.
Une fois que vous aurez souscrit un abonnement adapté, vous utiliserez uniquement le décodeur fourni par votre opérateur pour regarder les chaînes de la TNT.
Vos programmes préférés font peau neuve.
Aujourd'hui, aucune chaîne de la TNT n'émet en Haute Définition. Pour regarder des programmes en Haute Définition, la seule solution est de vous abonner à des chaînes payantes (bouquet Canal+).
Ca ne sera bientôt plus la seule possibilité, car les programmes gratuits en Haute Définition  seront bientôt dans vos salons ! TF1, France 2, Arte et M6 ont prévu d'émettre en Haute Définition une partie de leurs programmes au printemps 2008.
Dans un premier temps, 30 % du territoire pourra recevoir la TNT en Haute Définition, mais l'objectif, est, comme pour la TNT classique, une couverture totale.
Quant à la proportion de programmes diffusés en Haute Définition, le CSA préconise une moyenne hebdomadaire d'au moins 25 % des programmes, entre 16 heures et 24 heures.

Tout le monde y a droit !
Vous avez déjà un téléviseur HD
Comment profiter des contenus Haute Définition ? Si vous possédez déjà un écran plat HD Ready ou Full HD, il vous suffit de rajouter un récepteur TNT HD.  Un simple branchement sur votre téléviseur, et vous pourrez profiter de vos programmes avec une qualité d'image inégalable !



haut de page



Site étiqueté auprès de l’ICRA. | Combattez les spams : Cliquez ici