PCPratique.com | Simple comme pratique.

Menu:

  




Le codage Rot13.



Comme le montre l'image ci-dessus, chiffré avec ROT13, le mot « HELLO » devient « URYYB » (et inversement).

Le ROT13 (une variante de la méthode César) est un algorithme très simple de chiffrement de texte.
Comme son nom l'indique, il s'agit d'un décalage de 13 caractères de chaque lettre du texte à chiffrer. Le défaut de ce chiffrement est que s'il s'occupe des lettres, il ne s'occupe pas des chiffres, des symboles et de la ponctuation.
C'est pourquoi on supprime du texte à chiffrer toute accentuation, et si on veut conserver un texte correctement chiffré, il est nécessaire d'écrire les nombres en toutes lettres.

Enfin, un caractère étant invariablement remplacé par un autre, cet algorithme est aussi qualifié de substitution monoalphabétique.

À l'aide de la définition de cet algorithme, on peut alors définir la correspondance entre les caractères en clair et chiffrés:

Caractère non-chiffré A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Caractère chiffré N O P Q R S T U V W X Y Z A B C D E F G H I J K L M

retour | haut de page 



L'avantage de ROT13, c'est le fait que le décalage soit de 13!
L'alphabet comporte 26 lettres, et si on applique deux fois de suite le chiffrement, on obtient comme résultat le texte en clair. Pour cela on doit considérer l'alphabet comme circulaire, c'est-à-dire qu'après la lettre Z on a la lettre A, ce qui permet de grandement simplifier son usage et sa programmation puisque c'est la même procédure qui est utilisée pour le chiffrement et le déchiffrement.

ROT13 va à l'encontre du principe de Kerckhoffs car si l'adversaire apprend que le message a été chiffré en ROT13, il sera capable de le déchiffrer sans problème.

Exemple

Ci-dessous, à titre d'exemple, voici le chiffrement en ROT13 du paragraphe précédent :

Y'ninagntr qr EBG13, p'rfg yr snvg dhr yr qépnyntr fbvg qr 13 ! Y'nycunorg pbzcbegr 26 yrggerf, rg fv ba nccyvdhr qrhk sbvf qr fhvgr yr puvsserzrag, ba bogvrag pbzzr eéfhygng yr grkgr ra pynve. Cbhe pryn ba qbvg pbafvqéere y'nycunorg pbzzr pvephynver, p'rfg-à-qver dh'nceèf yn yrgger M ba n yn yrgger N, pr dhv crezrg qr tenaqrzrag fvzcyvsvre fba hfntr rg fn cebtenzzngvba chvfdhr p'rfg yn zêzr cebpéqher dhv rfg hgvyvfér cbhe yr puvsserzrag rg yr qépuvsserzrag.

Utilité

Preuve par l'exemple est faite qu'il n'est pas évident de lire un texte une fois qu'il est chiffré avec ROT13 mais évidemment, il ne faut pas utiliser ce chiffrement si vous souhaitez conserver des secrets en sécurité. Ce type de chiffrement est plutôt utilisé dans les forums, news et groupes pour ne pas dévoiler à tous les solutions de jeux, les fins de films ou ne pas casser l'intrigue d'une série...

Variante

ROT47 est une variante de ROT13 qui permet de chiffrer les lettres, les chiffres, et les autres caractères spéciaux. ROT47 se base sur le code ASCII, qui assigne à chaque symbole un nombre. Il utilise les nombres dans l'intervalle 33 à 126, correspondant respectivement au point d'exclamation ("!") et au symbole tilde ("~"). Ensuite, selon le même principe que le ROT13, il effectue une rotation de 47 lettres. Le fait d'utiliser un panel de symboles plus important que le ROT13 permet un brouillage plus efficace, même si le code reste trivial à déchiffrer.

Liens externes

  • (en) rot13page.googlepages.com : Traduction de textes en utilisant l'algorithme ROT13 (on-line).
  • (en) ROT13.com : Traduction de textes en utilisant l'algorithme ROT13.
  • (en) Mnenhy : Extensions pour Mozilla, Firefox ou Thunderbird.



retour | haut de page | crypter en rot13... 




A propos du code ASCII.

La mémoire de l'ordinateur conserve toutes les données sous forme numérique. Il n'existe pas de méthode pour stocker directement les caractères. Chaque caractère possède donc son équivalent en code numérique: c'est le code ASCII (American Standard Code for Information Interchange - traduisez «Code Américain Standard pour l'Echange d'Informations»). Le code ASCII de base représentait les caractères sur 7 bits (c'est-à-dire 128 caractères possibles, de 0 à 127).

Remarques:

code 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9
0 NUL SOH STX ETX EOT ENQ ACK BEL BS HT
10 LF VT NP CR SO SI DLE DC1 DC2 DC3
20 DC4 NAK SYN ETB CAN EM SUB ESC FS GS
30 RS US SP ! " # $ % & '
40 ( ) * + , - . / 0 1
50 2 3 4 5 6 7 8 9 : ;
60 < = > ? @ A B C D E
70 F G H I J K L M N O
80 P Q R S T U V W X Y
90 Z [ \ ] ^ _ ` a b c
100 d e f g h i j k l m
110 n o p q r s t u v w
120 x y z { | } ~ DEL

Le code ASCII

Le code ASCII a été mis au point pour la langue anglaise, il ne contient donc pas de caractères accentués, ni de caractères spécifiques à une langue. Pour coder ce type de caractère il faut recourir à un autre code. Le code ASCII a donc été étendu à 8 bits (un octet) pour pouvoir coder plus de caractères (on parle d'ailleurs de code ASCII étendu...).

Vous pouvez télécharger la table des caractères ASCII ici.
Pour la visualiser vous avez besoin d'Acrobat Reader.
Si vou ne l'avez pas, cliquer sur l'icône pour le télécharger gratuitement.



retour | haut de page | crypter en rot13... 


Site étiqueté auprès de l’ICRA. | Combattez les spams : Cliquez ici